Patrice Faubert

Dissonance cognitive circlusive

Quelques dates oubliées
Car au tout galvaudé
1830
L'Algérie fut colonisée
Par feu Charles X, il fallait commencer
1841
Premier tube de peinture
Qui annonçait tout un futur
1631
Feu ( 1586 - 1653 ) Théophraste Renaudot
Charte d'un journalisme moins idiot
Pas comme le journalisme de caniveau
Qui sévit partout, fort et haut
Dans un monde nazifié
Dans un monde fascisé
Dans un monde de la falsification
Dans un monde de désinformation
Tout pays
Avec sa dictature gouvernementale
Avec sa dictature des lobbys et donc du capital
Les religions
Les idéologies
Toutes y ont des salles
Du nationalisme
Du patriotisme
Du guerroyisme
Inde, 1,3 milliard de gens
Chine, 1,4 milliard de gens
Sous un talon de fer
Sous un talon réactionnaire !
Avec un jeu de cartes aux tricheries assumées
L'Occident sait y jouer
Et d'autres pays à ne pas oublier
De la fausse alliance
De la vraie mésalliance
Toute une fausse repentance
Inde contre Chine
Russie Contre Iran
Turquie contre Arménie
Et au tout variant, selon les intérêts du temps
Tant de pays nationalistes
Tant de pays militaristes
Tant de pays corporatistes
Enchantant tant de fascistes
Se disant démocrates, aucun courage de liste
Turquie, Chine, Russie
Iran, Brésil, Syrie
Pays arabes aussi
Et il y en a tant et tant
Pologne, Algérie, Hongrie
Sans compter
Toutes les fausses démocraties
Qui font de tout fascisme, le lit
Et qui au niveau de l'écologie
Vont faire naître un produit
La fonte des sols en Sibérie
Quand toute vie est dépossédée
Chacune prisonnière, chacun prisonnier
De toute une externalité
En dissonance cognitive de toute réalité !
De la circlusion vaginale
Là, c'est un ravissement plus banal
Pas comme la circlusion étouffante du capital
Mettant chaque être humain à mal
Qui dès notre naissance
Qui, donc, dès notre évidence
Nous nationalise
Qui nous désocialise
Nous salissant
Nous emboucanant
De la merde, dans nos têtes, mettant
Notre encéphale au tout codant
Et ainsi tout, sans cesse, se perpétuant
Avec le savoir-faire du renouvelant
Toute bienveillance disparaissant
Comme les 3789 espèces de serpents
En voie de disparition dans le monde
Quand la famille plus encore que l'école
Qui engramme en chaque tête
Du nationalisme, du patriotisme
Qui engramme dans chaque tête
Du racisme, du séparatisme
De la haine, du mépris, du rejet
Voilà bien une commune obole
Alors que tout est sentient
Avec tout son contraire qui s'y entend
Et pendant ce temps
Environ 2600 satellites tournent autour de la planète Terre
Avec environ 34000 débris spatiaux qui y errent
Et pendant ce temps
ZAD du triangle de Gonesse
Contre le dément projet de métro du grand Paris
Cela aurait fait saliver l'occupant nazi
Gonesse, une des villes les plus pauvres de France
Terres agricoles parmi les plus riches d'Europe
Négation de l'évidence, avec une expulsion honteuse et interlope
Les éléments de langage
Le langage des éléments
Avec des lobbys jamais défaillants
Du holding, du lobbying
Tout un looping
Bientôt, déjà
La viande de culture artificielle
Et pour les animaux non-humains
Hélas, de la viande sur pattes, cruel destin
Avec une vie pas nécessairement plus belle !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 10.04.2021.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politique & Société" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

L'enfer c'est les autres - Patrice Faubert (Général)
Dans mon lit - Rainer Tiemann (Amour et Romantisme)