Patrice Faubert

L'escalier des délices

C'était une jeune midinette
Vraiment toute jeunette
Elle avait une petite jupette
Elle montait l'escalier, lentement
De marche en marche, pour franchement
Faire l'inventaire de ses dessous
A rendre les hommes, tous fous
Elle se baissait, elle en rajoutait
Et dans mon slip, c'était dur comme brique
Mais Lilia, la compagne qui m'accompagnait
Que je regarde, ne le voulait
Et ses mains, sur mes yeux, elles mettaient
Quand même un peu, je voyais
Comme une fleur, sa culotte rose
Et tout ce qui avec, allait
Vraiment, tout chose, j'étais
En 1969, à Londres, cette vision
Aussi se produisit, dans un escalier, qui jamais ne finissait
Être un voyeur, malgré soi
Est le plus délicieux des émois


Patrice Faubert ( 1991 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 07.04.2014.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Émotions" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Métonymie d'algolagnie mondialisée - Patrice Faubert (Politique & Société)
Love - Christina Dittwald (Émotions)
Growth - Inge Offermann (Général)