Patrice Faubert

La fête à Adliswil

C'était la fête
C'était tout bête
Point du maléfice
Mais tout bonnement sympathique
Mais trop de monde
Tue le monde
L'on arrive dans l'inconnu
L'on repart avec sa mue
Ce n'est pas dans la foule
Que l'on fait sa houle
C'était la fête
C'était tout bête
Point du maléfice
Mais tout bonnement sympathique
Les 40 ans, les 70 ans
Les 50 ans, les 90 ans
Mais trop d'affluence
Empêche de faire connaissance
Mais trop de montres
Annihile les rencontres
Mais après tout
Si l'on s'y amuse bien
Parmi des siens
Mais après tout
Si l'on y rit bien
Alors, l'on s'en fout
Tout y est musique
Tout y est magique
Rien n'y est tragique
Tellement de monde
Que tout est personne
Tellement de ronde
Que tout y sonne
Mais point du maléfice
Tout bonnement sympathique
C'était la fête
C'était tout bête
Et partout dans le monde
Toujours les mêmes rondes
De la fête qui gronde

Patrice Faubert ( 2012 ) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 07.04.2015.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Le capital où l´épouvante permanente - Patrice Faubert (Philosophique)
Candle of Time - Inge Offermann (La Vie)
Dans mon lit - Rainer Tiemann (Amour et Romantisme)