Patrice Faubert

Incommunicabilité

La démographie s'amplifie
Et l'incommunicabilité s'agrandit
Aussi indicible joie est le baiser
De deux bouches collées
Pernicieusement et sournoisement
Résulte de la consanguinité
Plus souvent la débilité
Que la rareté de la génialité
Source de chaleur
Auréole du bonheur
Et, devant cette saveur
Impuissant est le censeur
Ah ! si tous les pleurs du malheur
S'évaporaient dans les fleurs
Ah ! si du monde, tous les bonheurs
S'étalaient aux mêmes heures
Mais, douloureux, est le réveil du matin
L'on voudrait rêver, être loin
Laissant de côté le quotidien
Plus ennemi, qu'ami, du citoyen

Patrice Faubert ( 1972 ) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur '" hiway.fr "
 

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 16.04.2015.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Anational - Patrice Faubert (Philosophique)
Stars - Christiane Mielck-Retzdorff (La Vie)
It is love... - Jutta Knubel (Amour et Romantisme)