Patrice Faubert

Capilotade

Chaque jour qui passe
Est une nouvelle vie
Chaque nuit qui passe
Est une nouvelle mort
A ce que nous croyons être
A ce que nous croyons connaître
Quoi que nous fassions
La vie, nous file entre les doigts
Quoi que nous en pensions
La vie, toujours, fait sa loi
Ceux et celles
Qui sont dans la mort
Anonymes, inconnus, célébrités, et figures belles
Elles nous hantent, de l'esprit fort
Ceux et celles
Que nous ne connaissions pas
Ceux et celles
Que nous ne fréquentions pas
C'est à dire, tout le monde
De toute cette nostalgie, qui gronde
De tous et toutes les autres, de toutes leurs vies
Comme des femmes enceintes, nos têtes sont remplies
Et quand nous voulons les chasser
La plupart du temps, par leurs fantômes, sommes joués
Nous sommes ceux et celles qui naissent
Nous sommes ceux et celles, qui dans la vie, paraissent
De tous les temps, de toutes les heures
Chaque jour qui passe
Est une nouvelle vie
Chaque nuit qui passe
Est une nouvelle mort
 
 Patrice Faubert ( 1984 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 29.02.2016.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique d'ultracrépidarianisme randomisé - Patrice Faubert (Politique & Société)
Le isole della pace (Übersetzung von Inseln der Ruhe) - Ursula Mori (La Vie)
Rainy Day - Inge Offermann (Émotions)