Patrice Faubert

Violentométrie, concentrée, diffuse, intégrée

Ni des dominées
Ni des dominantes
Ni des dominés
Ni des dominants
En sont capables
Très peu de gens
En ce domaine, beaucoup d'incapables
Toute une violentométrie
Dans les syndicats, dans les organisations, dans les partis
De la recherche de la dominance et des conflits
Pas seulement le dictateur Macron
Avec un jour, toute une succession
De cette macération
De l'interchangeabilité des noms
Gangstérisme politique
Et des gens qui votent encore, c'est le hic
C'est au tout laisser faire
La Terre, royaume des va-t-en-guerre
Et mandarins scientifiques ou artistiques
D'un spectaculaire optimisme soporifique
Mon violentomètre en poche
Arpenteur d'une autre méthode
Quand tout est devenu une mauvaise pioche
La pensée séparée comme nouvelle mode
Tant d'injustices dénoncées
De l'effet d'annonce et rien n'est empêché
C'est juste histoire de causer
Le peuple, il faut bien l'illusionner !
Certes
Abolir la prison
Certes
Abolir l'argent
Et d'ailleurs
Les gens qui sont de ce monde, les puissantes et les puissants
Des gens qui ont donc, énormément d'argent
Ne vont quasiment jamais en prison
Ou, qui payera pour les autres, un sacrifié, un couillon
Voilà une banale constatation
Ce sont des intouchables
Seulement spectaculairement attaquables
Les fidèles serviteurs de l'Etat
Toujours du juge et partie, voilà
Comme des marqueurs somatiques
Du monde politique, et injonctions frénétiques
Il faut que tu bosses
Il faut avoir des gosses
Alors qu'au contraire
Il faudrait arrêter de faire des gosses
Grève de tout travail, qui du système, est comme l'écorce
Pour ne plus entretenir le système
Agitant tant de colifichets pour qu'on l'aime !
La société spectaculaire marchande techno-industrielle
Où tout irréel se confond avec le réel
Où tout réel se confond avec l'irréel
Avec pour seul frein
Pertes, profits, gains
Ainsi
Même les cartes neurales, neurobiologiques
Sont comme une empreinte économique
Sont comme une empreinte politique
Codage nerveux, codage social
Du fer rouge du talon de fer du capital
De l'emprise
Sur absolument toutes les mises
De toute une psychosomatique
L'intuition de l'intention
L'intention de l'intuition
Compétition de l'arbitrage
L'arbitrage de la compétition
La carte des influences
La carte des convergences
Des plaisirs et des douleurs
Des joies et des malheurs
Des alertes émotionnelles
Dans l'informel ou le formel
Toute une inhibition de l'action
Toute la pathologie en étant une condition
Le capital ne produit que du conflictuel
Obéir ou être puni
Naissance de la religion
Naissance de l'idéologie
Et je le redis
Y a t-il, avant la mort, une vie ?
Et comme de plus
Pour toute tyrannie, inespéré bonus
La pauvreté peut rendre bête et méchant
Hommes, femmes, enfants
La pauvreté peut rendre obèse
Ceci dit
Avec nonobstant, mon éternel grain d'anarchie
Même ceux et celles qui sont plus à l'aise
Bref
Les pauvres, souvent mal éduqués, surtout, mal informés
Ne veulent rien changer, véritablement
Bref
Les riches, souvent mieux éduqués, mieux informés
Ne veulent rien changer, véritablement
Mais, attention aux clichés
Dont tous les hommes sont les prisonniers
Dont toutes les femmes sont les prisonnières
L'apprentissage de tous les bébés
Toi, moi, lui, eux, elles, l'on ne peut y échapper
Il faut donc tout relativiser
Avec les évènements de la vie, de la distance circonstanciée
Et donc, que tout change
Mais à la condition, que justement, rien ne change
Comme les femmes et hommes politiques
De tout cela ont une maîtrise pratique
Et à la radio, et à la télé, que de la fausse critique
Tout un élevage expert du blablalogique !
 
Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

 
 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 03.07.2019.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Général" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Amnistie - Patrice Faubert (Quotitien)
Chinese Garden - Inge Offermann (Général)
Tounge-Twisters - Jutta Walker (Général)