Patrice Faubert

Au tout toxique

Hélas, tout s'oublie
Ce, de l'individuel au collectif
Ainsi
Du 11 septembre 1973, au Chili
Le  putsch fasciste militaire
Qui fut à peine, c'est clair
Condamné par la France, d'alors, réactionnaire
Et qui fut, comme une commande des Etats-Unis
Le fascisme libéral de l'économie
D'un monde l'autre
D'une époque l'autre
Et j'entends des gens, qui m'ont mal compris
Mais il est contre tout, lui
Contre ce qui mérite de l'être, oui
Toutes les tragédies et tous les gâchis
Toutes les injustices
La planète Terre recouverte de toutes les larmes
Ce, à cause de toutes les armes
Le langage de l'économie
Le langage du profit
Tous les moyens sont bons
Tous les moyens aussi cons
Comme
Trois millions d'animaux
Qui sont mangés, chaque jour, en France
Allo ! Allo ?
Et, il a bien fallu les tuer
Il a bien fallu les parquer
Mais à d'autres, là, le sale boulot
Avec maintenant
L'économie de la transition de l'effondrement !
Mais alors
En suivant ce raisonnement
Jusqu'à la transition de l'effondrement de l'économie
Donc
Deux oeufs sur trois, pour les plats cuisinés
De l'élevage industriel, au tout pâtissier
De l'abattage
De l'élevage
Trois millions de poules en cage
Toute une maltraitance et de la chair en rage
Autres pays qu'en France, une même mouvance
Des produits transformés
Des produits industrialisés
Au tout traité
Toute une géographie de gastronomie culturelle
De ce fait
Ne pas acheter n'importe quoi
Devenant un acte militant
Même
Si militant rime avec intolérant
Même
Si militant rime avec esprit chiant
Tout dogmatisme et mauvaise foi, s'y mouvant
Alors que l'esprit vraiment révolutionnaire
Est de l'esprit militant, le contraire
Sur tout, en tout
Nos idées sont toutes faites
Et voilà bien toutes nos défaites
Par exemple
En football, feu l'équipe brésilienne de Sao Paulo
Certes, de nos jours, cela aurait tout faux !
L'équipe de Corinthians Paulista, aux fameux joueurs
Fonctionnement démocratique des footballeurs
Participation, sélection
Organisation, gestion
Financement
Des joueurs à l'entraîneur
De l'entraîneur aux joueurs
Un club mythique
Un club politique
D'une catégorisation l'autre
D'un pays l'autre
Nonobstant
Tout problème quel qu'il soit
Devient, tôt ou tard, le nôtre, pour lui, toi ou moi
Comme encore en France
Soixante pour cent des agricultrices ou des agriculteurs
Survivant avec plus ou moins
Trois cent cinquante euros par mois
Certes
Logés et nourris
Mais les autres travailleuses et travailleurs
Ne sont, finalement, pas si mieux lotis
D'un monde comme une personnalité toxique
Et cela dans tout milieu, le même cirque
Tous les jours des meurtres psychiques
Tout un aboutissement
Du capital toxique, forcément
Pour y remédier réellement
Qu'est-ce qu'on attend !?
 
Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 06.02.2020.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politique & Société" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Capitalocène de prosopopée suivi de La fausse conscience - Patrice Faubert (Politique & Société)
Being interested - Inge Hoppe-Grabinger (La Vie)