Patrice Faubert

Paraphysique de l'impénitence

N'avez-vous
Pas compris ?
Quand une personne chante
C'est nous
Qui chantons
C'est toi
Qui chante
Nous, toi, qu'elle chante
N'avons-nous
Pas compris ?
Quand une personne écrit
C'est nous
Qui écrivons
C'est toi
Qui écrit
Nous, toi, qu'elle écrit
N'avons-nous
Pas compris ?
Quand une personne parle
C'est nous
Qui parlons
C'est toi
Qui parle
Nous, toi, qu'elle parle
N'avons-nous
Pas compris ?
Quand une personne pense
C'est nous
Qui pensons
C'est toi
Qui pense
Nous, toi, qu'elle pense
Ressassement impénitent
Personne n'est supérieur
Et à toi
Et à moi
Et à nous
Et à vous
Personne n'est inférieur
Et à toi
Et à moi
Et à nous
Et à vous
Tant pis, si ces notions
Qui comme TOUT ne sont que des conventions
Nous les croyons
Tant pis, si ces notions
Qui comme TOUT ne sont que des conventions
Si tu les crois
Si je les crois
Simplement
Partout, tout est de la contrebande
Partout, les télés, les radios, les journaux, mafias de la propagande
Des inutilités
Des superficialités
Il faut, toute la camelote, la vendre
Il faut, toutes les faussetés, les faire apprendre
Avec tous les faux remèdes
Qui contre la raison, plaident
Il s'agit
De créer des maladies
Car, il faut des médecins et des pharmacies
Fabriquer
Du vol, du crime, du délit
Justifiant, toute police, ainsi
Même processus, pour toute armée, aussi !
Mais personne ne me lit
Surtout les proches, de même que les rares amis
Sur un clavier, mon identité, il suffirait de taper
Mais non, aucune curiosité, c'est assez singulier
C'est finalement aussi bien, mais, aucune rancune, aucune animosité !
Bon, continuons donc, à digresser
Alors
Que dans la nature
Certes, la vie, y est dure
Formicage du corbeau
C'est à la fortune du pot
Tout, dans la nature
Est de la pharmacie qui dure
Et puis, la terrifiante surpopulation
Aggravée par une inégale répartition
Comme augmentée par une débile distribution
Avec des populations qui en 2030, environ
Seront en surpoids, et en obésité
Pour une proportion de la moitié
Face à cela, en répulsion
Toute une bigorexie
Du sport pratiqué comme une illusoire anorexie
En vérité
La pensée de la diversité
N'est pas la diversité de la pensée
Collection de semblables, collection bien formatée
La pensée du divertissement
N'est pas le divertissement de la pensée
Toute une industrie
Banques et lobbys
Se revivifiant par l'écologie
De toute critique, vraie ou fausse, se restructurant à l'infini
De toute compétition, de toute hiérarchie
Et aussi du " Je vous l'avais bien dit "
Toi, moi, ils, elles, eux, lui
C'est toujours après coup
Mais, plus l'on est de folles et de fous
Donc, il ne peut en aller qu'ainsi
Car, il s'agit là, de l'organisation de nos vies !
Avec toutes nos catégories
De cela, de ceci
De l'ouvrier, de la manutentionnaire
Du boucher, de la charcutière
De l'artiste, du savant
De l'employé, de l'artisan
Du patron, du paysan
Du croyant, du mécréant
Du militant, de l'indifférent
Et tant d'autres catégories
Voilà bien, ce qu'il faut abolir
Comme de faux souvenirs
Comme de faux soupirs
Plus aucune étiquette
Elles sont toutes aussi ineptes
Rien, ne pouvant, vraiment, se définir
Il faudrait, simplement, laisser la vie, s'épanouir
Les choses se contentent d'être
Elles ne sont ni mauvaises, ni belles
Elles ne sont ni laides, ni bonnes
Nonobstant, sont à proscrire
La souffrance et le meurtre de l'autre
Toute violence envers l'autre
Sachant, que depuis, le début de notre Big Bang
Donc, début de notre espace-temps
Il y a 13,79 milliards d'années, environ
10 puissance 17 secondes, selon
Google
10 puissance 12 sites internet différents enregistrés, selon
Sachant que
Croyant que
Univers invisible, 10 puissance 80 atomes, selon
Sachant que
Croyant que
Chaque être humain qui meurt
De quoi ne pas avoir peur
Des atomes qui vont se désintégrer
10 puissance 25
Comme dix quadrillions
Nous en serrer cinq, oui, nous le pouvons !
 
Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog/ Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 
 
 
 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 01.05.2020.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politique & Société" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Le syndrome du Titanic - Patrice Faubert (Philosophique)
Chinese Garden - Inge Offermann (Général)