Patrice Faubert

La production de l'aliénation

De l'antienne et de la marotte
Mais de l'humeur grincheuse et pas sotte
Car
Si nous savions vraiment
Car
Si nous comprenions vraiment
Qu'avant
Même de dire quoi que ce soit
Qu'avant
Même de penser quoi que ce soit
Qu'avant
Même de faire quoi que ce soit
Qu'avant
Même d'écrire quoi que ce soit
Cela a déjà été dit
Cela a déjà été pensé
Cela a déjà été fait
Cela a déjà été écrit
Au cours des âges et des temps
Des pays et des régions, en langage différent
Car
Nous nous disons
Car
Nous nous pensons
Car
Nous nous faisons
Car
Nous nous écrivons
Tout s'imitant en s'améliorant
Du plagiat innovant
Surtout en profession
Comme les vedettes et notoriétés spectacularisées
Comme les hommes et les femmes politiques, un système appareillé
Ne faisant que répéter, imiter, copier, s'approprier !
Ces gens sont de plus, des voix autorisées
Dans le spectacle, eux seuls, ont le droit de s'exprimer
Pillant un peu partout
De gens inconnus, surtout
Avec, néanmoins, une fausse originalité, c'est fou
Puisque chacun et chacune est un produit
Forcément, quand tout savoir, fuit
Comme la guerre dans le monde, bien répartie
L'armement de l'industrie
L'industrie de l'armement
Toute une impunité
Toute une inviolabilité
Ainsi, de la France, avec Exxelia
Des armes de ce pays, tuant, voilà
Tout un climat de guerre
Nous tétanisant sous son talon de fer
Devenant aussi déterminant
Tant au fil des siècles qu'au fil des ans
Et le climat météorologique étant le déterminant
De tous les autres déterminants
Par le climat, des civilisations
Se faisant, et se défaisant
Engendrant souvent des guerres
Longues bien plus qu'éphémères
Comme les guerres
14/18 : 39/45
Avec tous ses sujets coloniaux !
Des milliers et des milliers de noirs
De l'armée française, ils furent l'espoir
Fameux tirailleurs
Comme venus d'ailleurs
Sujets et soldats coloniaux
Commis blancs ou noirs, coloniaux
Tout nationalisme ou tout colonialisme, c'est criminel et idiot !
L'économie de la guerre
La guerre de l'économie
Avec des commis de l'Etat
Blancs, jaunes ou noirs, c'est cela
Soldats de l'économie, de la chair à profit
Soldats de la guerre, de la chair à canon
Mais
Aucune armée ne fait le poids
Face au climat qui est le seul roi
Avec ses amis volcans qui font la loi
Histoire du climat
Climat de l'Histoire
Et de toutes les histoires
De la pollution naturel
De la pollution artificiel
Pollution numérique
Quatre pour cent de l'effet de serre
4 G, 5 G, l'aliénation ira plus vite
Toute une amélioration de ce qui s'imite
Le production de l'aliénation
L'aliénation de la production
De tout ce que nous produisons et consommons !
 
Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 05.10.2020.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politique & Société" (Poèmes)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Eutonologie d'éthologie - Patrice Faubert (Politique & Société)
I wish... - Jutta Knubel (L'amitié)