Patrice Faubert

Du sibyllin dans la dismorphophobie

Aux USA/SA/SS
Mais le monde entier est devenu SS
L'on brûle deux fois plus de bois
Qu'en 1960, tout y fait foi
Et l'Europe, trois fois plus
Qu'au début, du vingtième siècle, horrible bonus
Car, le bois, fournit en quelques jours
Deux fois plus d'énergie que le nucléaire
Et pour le charbon c'est du même éclair
La Chine en consommant
Dix fois plus qu'en 1980, très édifiant
Et la France, pour le charbon, si polluant
C'est soixante dix millions de tonnes par an
Et ailleurs, pire ou pareil
Sous le capital, c'est toujours le même soleil
La transition énergétique est un faux
Du capital c'est la plus belle garce
Sauf pour les benêts
Sauf pour les niaises et les niais
France, record d'Europe pour les pesticides
43000 tonnes dispatchées chaque année
Tout participant de l'écocide
Et chaque litre d'eau embouteillée
Contenant 240.000 nanoparticules de plastique
Des bouteilles PET
Polyéthylène Téréphtalate, et on le sait !
Toute une célérité préraphaélite
Mais dans une hybristophilie pas vraiment artiste
Quand les contraires ou le rien à voir
Et que même là, un relais, l'on peut y revoir
De feu ( 1898 - 1960 ) Félix Kersten
Ce finlandais qui fut le médecin masseur
De feu ( 1900 - 1945 ) Heinrich Himmler, ce massacreur
Qui souffrait de troubles stomacaux
La fausse conscience c'est jamais du rigolo
Et donc que Kersten, lui seul, pouvait soulager
Il était comme un guérisseur
Pendant 200 fois, il sut y remédier
De Mars 1939 à avril 1945, et ainsi, put faire libérer
Pär d'étranges liens presque amicaux
Donnant-donnant, cent mille personnes
De l'anecdote historique qui détonne
Contrepartie d'un très haut dignitaire nazi
Et de soixante mille à 180.000 juives et juifs, sans faux
Une rançon d'êtres humains en défi
Non plus en espèces/épices
Quand le girofle valait de l'or qui pisse
Au début du seizième siècle
D'autres épices, mais pas en Europe, ainsi
Des colons espagnols, de leur temps, des nazis
Dont la taille moyenne, en ce temps, était de 1,50 mètre
Et finalement, dans l'horreur, tout est spécialisé
Pas seulement sur un sujet de spécificité !
Ainsi, le film " Fahrenheit 451 "du cinéaste F. Truffaut
De 1966, où chaque personne doit devenir un livre
Puisque l'on y brûle tous les livres
Mais c'est aussi vrai en science
Mais c'est aussi vrai en Histoire
Mais c'est aussi vrai pour chaque métier
Mais c'est aussi vrai pour une activité
De cela ou de ceci, monomanie ciblée et répétée
Comme dans un épisode de la fameuse série " Le Prisonnier "
Où le numéro 6 veut détruire la machine
En fait, la technologie qui nous déshumanise
Nous conditionne, nous spécialise, nous engramme
Nous soumettant pour d'innommables tâches
Et ce à des milliards d'exemplaires et à cache-cache
Nous en sommes les automates
Nous en sommes les fats
Nous en sommes l'éternel pat
Avec toutes sortes de la fausse carapate
Et si donc, au fil des millénaires, le cerveau humain a rétréci
Le genre humain ne fait que s'adapter, mais sans s'améliorer
Surtout avec la technologie, la connerie
Et c'est justement pour tout dénoncer, que j'en bénéficie
Ma propre connerie stigmatisant d'autres conneries
Et de cogner sur tout, cela donne forte envie
Quand, dans un monde nazi
Plus aucune amitié, plus d'amour, de la haine, de l'envie !
Encore du sexe pour procréer ou si l'on peut se le payer
Des prestations sexuelles
Des prestations professionnelles
Tout y a un coût, tout y a un prix
Comme dans tout, rien n'y est gratuit
Le monde marchand n'est pas d'anarchie
Et si je suis
Du sibyllin dans la dysmorphophobie
Pour ne pouvoir, être vraiment compris
Que d'encore quelques gens d'esprit !
 
Patrice Faubert ( 2024 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Patrice Faubert.
Publié sur e-Stories.org sur 03.06.2024.

 
 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Contribution antérieure Prochain article

Plus dans cette catégorie "Politique & Société" (Poèmes en français)

Other works from Patrice Faubert

Cet article t'a plu ? Alors regarde aussi les suivants :

Déréliction dans l'exhaustion - Patrice Faubert (Pensées)
A special moment - Helga Edelsfeld (Philosophique)