Karl Wiener

Lamentation

 
De temps en temps me vient à l’esprit,
vu que de poètes sont morts de folie,
on souffre parfois de l’illusion,
contre la poésie prévale
l’aliénation mentale.

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Karl Wiener.
Publié sur e-Stories.org sur 06.12.2007.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Émotions" (Poèmes)

Other works from Karl Wiener

Did you like it?
Please have a look at:

La question cruciale - Karl Wiener (Philosophique)
Pour une fille - Rainer Tiemann (Émotions)
Fin d´Octobre à Avignon - Rainer Tiemann (Solitude)