Nadège Ango-Obiang

Des Voix Contre Des Songes


J'entends qu'on murmure, saoule et chienne!
Des crépitements, suinte, me malmène
Qu'ai-je entendu, sinon les pas morts
J'entends qu'on massacre, je jouis de mon corps
Pour qu'avant la lumière, j'ai pu vivre
On dit, calfeutré de mensonges, que le Roi revit
J'entends, moi, que la guerre me tuera
Accroupi, chienne dans le cosmos.

Des voix contre les songes
Et je sais que les anges s'effacent
De désirs, inavoués, que le monde se taise
Regards sous couvert sans dire
J'ai su imaginer la marche du vide
Et j'entends que bientôt tout s'en va
J'entends.

Les portes craquent que grincent les pas
De la bâtardise devenu légion
Grand juge des normes, nouvelle instituée
Je ressens, j'entends courir le bruit
De la pendule du déluge
Que la bâtardise m'a livré
Car je me sais seule, ivre et chienne.



Un peu plus sur http://stores.lulu.com/nadege73  

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Nadège Ango-Obiang.
Publié sur e-Stories.org sur 25.06.2008.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Émotions" (Poèmes)

Other works from Nadège Ango-Obiang

Did you like it?
Please have a look at:

La profondeur de l'imaginaire - Nadège Ango-Obiang (Souvenirs)
Rainy Day - Inge Offermann (Émotions)
B E L I E V E - Marlene Remen (Guerre et Paix)