Hélène Pelletier

Histoire de la vie

Je ne peux pas faire
 
Sans toi, ni avec  toi
 
Je ne peux pas taire
 
Mon coeur,  ma voie
 

 
 
Je ne peux concevoir
 
L’amour sans l’âme-sœur
 
C’est un peu comme le soir
 
Mais sans la noirceur
 

 
Tous ces enfants
 
Réduit au silence
 
Tous ces parents
 
Qui n’ont pas eu de chance
 

 
L’amour qui se perd
 
Le soleil qui refroidi
 
Tout ce monde qui a souffert
 
Tous ces esprits étourdis
 
 
Toutes ces cervelles sans tête
Tous ses cœurs sans âmes
 
Qui dansent à la fête
 
Comme des feux sans flammes
 

 
Cette fête, c’est la vie
 
Et la vie, c’est maintenant
 
Car demain se sera finit
 
Et qu’hier n’est plus présent
 

 
À toujours, à jamais
 
L’amour ou la haine
 
Qui se lie désormais
 
Comme les maillons d’une chaine
 

 
Peut importe tes sentiments
 
Que tu en pleure ou que tu ais peur
 
Ce que tu sens, c’est ça l’important
 
Content, méchant ou sans coeur
 

 
Tu pourras toujours te confier
 
À  ta mère ou à  la lune
 
À ton père ou ton ciel étoilé
 
Tout cela sans amertume
 

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Hélène Pelletier.
Publié sur e-Stories.org sur 16.03.2010.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Hélène Pelletier

Did you like it?
Please have a look at:

Being interested - Inge Hoppe-Grabinger (La Vie)
Le isole della pace (Übersetzung von Inseln der Ruhe) - Ursula Mori (La Vie)