Lourdes Pérez Nëel

MON FILS? MA FILLE?

Mon regard te cherche
à travers la nuit,
et dans chacun de mes rêves,
je te vois et tu me souris.
Tu sais bien que je t'aime,
même si je ne t'ai jamais vu,
tu es pour moi la vie,
sans toi rien ne vaut la peine.
Viens, viens vite
à coté de ta mère,
laisse-moi écouter ton rire,
laisse-moi veiller ton sommeil.
Je suis-ici, je t'attends,
refuges-toi dans mes bras,
viens avec moi, mon enfant,
je suivrais chacun de tes pas.

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Lourdes Pérez Nëel.
Publié sur e-Stories.org sur 25.05.2010.

 

Commentaires de nos lecteurs (1)

Tout les commentaires de nos lecteurs!

Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Émotions" (Poèmes)

Other works from Lourdes Pérez Nëel

Did you like it?
Please have a look at:

ADIEU MON FRÈRE - Lourdes Pérez Nëel (Émotions)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Émotions)
Fin d´Octobre à Avignon - Rainer Tiemann (Solitude)