Lourdes Pérez Nëel

DIFFÉRENT

Aveugle des rue de Paris,
homme trahi par les hommes,
toujours cherchant un ami,
toujours caché dans l'ombre.
Tu tends ta main dans les rues,
seul comme un chien perdu...
Si tu savais, figure triste,
tout ce que tu vaux,
tu es la création d'amour
qui mourira un jour.
Tu marches sans t'arrêter, 
voyageant sans cesse,
tu n'es jamais fatigué,
tu ne connais pas la faiblesse.
Toi qui chemines toujours,
par les chemins de la vie,
pour toi symbole de l'amour,
j'ai composé cette poésie.
On ne pourra jamais te comparer,
car au fond, tu es ... différent.

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Lourdes Pérez Nëel.
Publié sur e-Stories.org sur 28.05.2010.

 

Commentaires de nos lecteurs (1)

Tout les commentaires de nos lecteurs!

Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Émotions" (Poèmes)

Other works from Lourdes Pérez Nëel

Did you like it?
Please have a look at:

SEULE - Lourdes Pérez Nëel (Grandir)
Love - Christina Dittwald (Émotions)
The Power of Darkness - Ramona Benouadah (Fantasie)