Meike Schrut

Question X


La voix basse, particulière
risquait à peine à elle écouter.
Avait exigé comme dans l'ivresse après toi
- complètement légal-.
Est-ce que j'étais déjà malade de l'amour ?
Ah non...
Car je voulais renoncer à l'amour sur éternellement!
Si j'appelle, je n'exige rien
Impossible!
Et bien que tu plus récemment que je
si je fais confiance en ton conseil,
n'oublie l'homme dans toi jamais.
Si je blessais plus tôt souvent et volontiers cela
autre sexe.
Ta manière humaine
Ta grâce tranquille, presque la grâce
(chez un HOMME!)
si je suis en face avec embarras.
Cependant est-ce que j'ai l'amour encore dans moi-même ?

(un poème ancien, banal) en 2003 

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Meike Schrut.
Publié sur e-Stories.org sur 22.06.2010.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Émotions" (Poèmes)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

„Le journal de la haine“ - Meike Schrut (Émotions)
Pour une fille - Rainer Tiemann (Émotions)
Winter Day - Inge Offermann (Général)