Said Chourar

Mon triste sort



 
Je me résigne à mon triste sort
Et je me dois de faire des efforts
Pour que ma flamme se ravive
 
Mon âme se meut et mon esprit dort
Je me plains du dedans et du dehors
Et mon seul souci est que je survive
 
Dans ma vie, point de moments forts
Et je me dois de lutter encore et encore
C’est cela la cause de toute ma dérive
 
Les gens évoquent leurs âges d’or
Vivant l’harmonie et le parfait accord
Moi, tout glacé dans ma situation rétive
 
En moi, les fleurs du mal vont éclore
Poussant dans ma tête et aux abords
Et c’est moi le seul être qui les cultive
  

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Said Chourar.
Publié sur e-Stories.org sur 23.05.2011.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Said Chourar

Did you like it?
Please have a look at:

Acrostiche pour Ouafia - Said Chourar (Amour et Romantisme)
Candle of Time - Inge Offermann (La Vie)
RENAISSANCE - Mani Junio (Général)