Said Chourar

Les mauvaises femmes



Elles sont toutes semblables ces femmes
Dans leur quête d’un confort bien gratuit
Elles nous aiment d’un amour qui affame
Et c’est notre argent seul qui les séduit

Les femmes sont semblables aux vampires
Et elles se repaissent de sang tout innocent
La belle vie reste le moindre de leur désir
Et elles le montrent d’un air tout indécent

Quand elles disent qu’elles vous aiment
C’est vers vos poches qu’elles louvoient
C’est là que commencent vos problèmes
Et c’est en imbéciles qu’elles vous voient

S’il vous arrive de succomber à leur amour
Elles feront de vous de vulgaires esclaves
Aussi charognards que de vilains vautours
Vos vies finissent dans de sordides caves

Les femmes sont bien pires que les bandits
Qui vous réclament la bourse ou bien la vie
Les deux choses seront leurs uniques édits
Et cela assassine en vous la moindre envie

Elles font commerce de leurs beaux corps
Et n’accordent point de place au bonheur
Au plus offrant, elles donnent leurs trésors
Et dans le dinar elles cherchent la douceur

L’amour est un sentiment qui n’a de prix
Si les femmes pouvaient bien comprendre
Riches ou pauvres nous avons bien appris
Que tout être est le produit de rêves tendres

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Said Chourar.
Publié sur e-Stories.org sur 07.09.2011.

 

Commentaires de nos lecteurs (0)


Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Said Chourar

Did you like it?
Please have a look at:

La force! - Said Chourar (Guerre et Paix)
Candle of Time - Inge Offermann (La Vie)
The Power of Darkness - Ramona Benouadah (Fantasie)