Michael Buck

Sans Parapluie
















Un Jour, je vais marcher seule contre la nuit,
durant tu peut - etre songes un miracle de fleurs,
au milieu de l´eventail, j´embrasse des perles de pluit,
pour les laisse tomber dans la porte de mon coeur.

En face d´un monument, qui s´eleve au ciel,
de la se reveille la rosette comme un feu,
j´ecoute un chanson, comme un rire plus belle,
mais je dois souvrir le lumiere d´un rayon bleu.

Sur un recherche de rien je trouvais le monde,
touchet de l´avenir, qui me jette contre les minuits,
meme si je ne peux pas eviter leur seconds,
Cependant, je vais quelques attraper, sans parapluie.

© MEB 04/2013

 

 

Toutes les droites appartiennent à son auteur Il a été publié sur e-Stories.org par la demande de Michael Buck.
Publié sur e-Stories.org sur 11.04.2013.

 

Commentaires de nos lecteurs (2)

Tout les commentaires de nos lecteurs!

Su opinión

Nos auteurs et e-Stories.org voudraient entendre ton avis! Mais tu dois commenter la nouvelle ou la poème et ne pas insulter nos auteurs personnellement!

Choisissez svp

Previous title Previous title

Fait cette nouvelle/poème violent la loi ou les règles de soumission d´e-Stories.org?
Svp faites-nous savoir!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"La Vie" (Poèmes)

Other works from Michael Buck

Did you like it?
Please have a look at:

Stars - Christiane Mielck-Retzdorff (La Vie)
Le isole della pace (Übersetzung von Inseln der Ruhe) - Ursula Mori (La Vie)